"L’Ecole du Chiot " Embarrassé .....   En quelques séances vous apprécierez les progrès!

Vous êtes heureux, vous venez d’acquérir votre premier chiot...

Un très beau chiot. Il a pourtant des problèmes, il pleure la nuit. Il fait ses dents en détruisant ce qu’il attrape dans la maison. Il fait pipi régulièrement sur la moquette bien que vous lui mettiez la tête dedans en le grondant. Lorsqu’il mange, il montre les dents si on approche, alors on ne le dérange pas. A l’extérieur, on évite de le mettre en contact avec d’autres chiens, car il est fragile. On ne veut pas que les gens le caressent, cela risque de casser son caractère.                                                                                                                                                                                                                

Voilà la situation que rencontre beaucoup de maîtres, ils sont alors désarmés devant ce petit être si mignon qui est en train de façonner son mode de vie, selon l’éducation qu’il reçoit.

Notre école du chiot crée en 2004, est agrée par la Société Centrale Canine et au sein de celle-ci, votre compagnon sera éduqué en utilisant des méthodes douces basées sur le renforcement positif.

Dscf0221

 LA METHODE NATURELLE : UNE MÉTHODE ÉTHOLOGIQUE QUI A FAIT SES PREUVES

L’éducation canine positive et amicale dispensée dans notre centre, est reconnue et citée par les cabinets vétérinaires des alentours.

Au sein de celui-ci, nous utilisons la méthode dite "naturelle", basée sur le renforcement positif et le refus de la contrainte.

 Il n’y a ni contrainte ni punition en méthode naturelle !

En éducation classique, c’est la carotte ou le bâton. Avec la méthode naturelle, c’est la carotte ou pas de carotte.

Lorsque le chien exécute, on récompense le bon comportement. C’est le renforcement positif, mais s’il n’exécute pas, on ignore et on ne le punit surtout pas.

L’école du chiot a pour but d’éveiller le chiot, de lui ouvrir l’esprit, de lui apprendre à supporter les stress qu’il subira dans son existence, de répondre correctement à quelques ordres simples en s’amusant avec son maître.

Sans apprentissage correct et sans socialisation, il y aura de graves problèmes de communication.

Si les deux premiers mois de vie du chiot incombent aux éleveurs, les clubs d’utilisation ont le devoir de prendre le relais afin de favoriser le développement harmonieux du chiot et permettre aux maîtres, qui viennent de l’acquérir, de recevoir des conseils adaptés.

Lorsqu’on assiste à une séance de l’école du chiot, la première chose qui frappe c’est l’aspect ludique. Les maîtres s’amusent autant que leurs chiots, un comportement positif fait uniquement de signaux de plaisir, sans contrainte, mais le plus drôle, c’est que ça marche.

Ecole du 16 janv 2017

Le jeu semble avoir une dimension magique pour favoriser les apprentissages car tout est permis en apparence, il n’y a pas de ridicule pour le maître ou d’appréhension pour le chiot. On est surpris de voir que des chiots de 2 mois peuvent si vite acquérir une éducation de base, comme le rappel, la marche au pied, les positions assis, couché, debout, le rapport d’objet, etc… Avec une exécution rapide, joyeuse et précise.

 

A l’école du chiot on ne néglige pas les autres aspects du développement comportemental.

Il sera soumis progressivement à des stimulations nombreuses et variées qui vont solliciter tous ses sens afin que plus tard il soit à l’aise dans n’importe quel milieu.

Il sera manipulé et connaîtra des individus différents (hommes, femmes, enfants, personnes déguisées ou dans des situations qui sortent de l’ordinaire). Ainsi à l’âge adulte il trouvera agréable le contact avec le vétérinaire, le juge d’exposition ou l’enfant qui vient l’embrasser dans la rue.

Nous apprendrons au maître comment mettre en place une hiérarchie et comment réagir en cas de comportements inadaptés.

Avec un petit groupe de chiots, nous faisons l’apprentissage de la ville et de l’acte citoyen qui consiste à avoir un chien bien élevé.

L’école du chiot c’est tout ça.

En conclusion

Votre chiot doit faire certaines acquisitions avant l'âge de 6 mois. En effet, tout ce que le chiot aura appris entre 2 et 6 premiers mois de sa vie, restera gravé à jamais. Ensuite, il continuera à apprendre tout au long de sa vie, en fonction de l'éducation qu'il recevra.

La conception de l'éducation  dite "classique" avec des chiots mêlés à un groupe de chiens adultes pour les séances de travail, n'est pas adaptée à leurs capacités physiques et à leurs besoins de jeu.

L'incompréhension entre le chiot et sa famille humaine, peut amener à une tension génératrice d'anxiété qui lui fait produire des réponses inadaptées tels que : aboiements, comportement destructeur, etc... Lorsque la situation devient insoutenable, les propriétaires en arrivent aux décisions extrèmes que sont l'abandon ou l'euthanasie.

 

     Un chiot qui aura fréquenté l'école du chiot, possedera toutes les chances d'intégrer la vie de ses maîtres

et celle de notre société dans les meilleures conditions!

 

 

Les chiots Août 2015

Jaya avec Baptiste et Maxime

Jaya Baptiste et Maxime

Petits jeux avec Iron

les nouveaux

Récréation à l'école du chiot

Espace réservé à l'école du chiot depuis 2004

Quelques images de l'école du chiot

Date de dernière mise à jour : 19/03/2016