Quelques questions/réponses sur l'alimentation des chiens: 

Un chiot qui réclame sans cesse à manger a-t-il vraiment faim ?

Seule l'éducation dès son plus jeune âge permettra d'éviter ce type de comportement. Si les yeux d’un chiot sont toujours attendrissants lorsqu’il réclame quelque chose, il faut cependant ne pas céder car la distribution de nourriture en dehors de ses repas est perçue par le chien comme une récompense immédiate et l'incite à recommencer.

Le mieux est de lui donner à manger 3 fois par jour jusqu'à l’âge de 6 mois, puis 2 repas seulement ensuite. Quand on le peut, il est préférable de donner 2 petits repas plutôt qu’un gros, cela facilite la digestion. Ce système est préférable à la distribution en libre-service qui encourage le grignotage et rend le chien capricieux.

Comment choisir l'aliment qui convient à mon chien ?

La nutrition-santé propose une grande variété d’aliments. Il en existe un qui répond aux besoins ciblés de votre chat ou de votre chien. C'est en quelque sorte du «sur-mesure».

Un aliment « sur-mesure » : qu’est ce que cela signifie ?

C'est un aliment tenant compte de tous les paramètres qui déterminent des besoins différents d’un animal à un autre:

  • La taille (petit, moyen, grand, géant)
  • L’âge
  • La race
  • Les sensibilités ( digestive, cutanée…)
  • L’activité (animal sédentaire, actif ou très actif) ou le mode de vie
  • L’état physiologique (chienne en gestation ou allaitante)
  • L’état physique à un moment donné (poids, pelage…)

 

Un chien n'a pas de problème de dent !

FAUX: les chiens n’ont généralement pas de caries mais sont fortement sujets aux sensibilités bucco-dentaires liées à la formation de tartre. Le chien a une salive beaucoup moins acide que celle de l’homme. Au fil des repas, l’accumulation de débris alimentaires entraîne un dépôt bactérien à la surface des dents. Les conséquences du dépôt de tartre peuvent être multiples : mauvaise haleine, inflammation de la gencive provoquant des douleurs qui peuvent décourager le chien de manger et à plus long terme l’atteinte des organes vitaux suite au passage de nombreuses bactéries dans le sang.

Comment prévenir la formation de tartre ?

  • Par un brossage régulier des dents de votre chien. S’il y est habitué très jeune, le chien se prête facilement à la manipulation.
  • Par une alimentation à base de croquettes à objectif bucco-dentaire. Leur texture spéciale produit un effet abrasif sur la dent, entraînant la réduction de la plaque dentaire.

Lorsque le tartre est déjà installé, un détartrage chez votre vétérinaire constitue la meilleure solution; le chien est en général anesthésié. Il est donc important de veiller dès le début à l’hygiène bucco-dentaire de votre chien, elle constitue le mode de prévention le mode de prévention le plus efficace.

Je fais plaisir à mon chien, je lui donne des friandises !

NON, c’est à vous que vous faîtes plaisir. Le chat et le chien n’ont pas le même goût que vous. Contrairement aux idées reçues la préférence pour le goût sucré n’est pas innée chez eux. D’autre part, les sucreries perturbent l’équilibre nutritionnel de leur alimentation. Lorsque vous donnez à votre chien des friandises ou des restes de table, l’équilibre est alors rompu. Si ce geste est répété souvent, il peut entraîner lui des désordres digestifs, des excès de poids et plus grave: du diabète.   

Le chocolat est nocif pour le chien

Attention !!!, cet aliment contient de la théobromine qui à forte dose peut déclencher de graves troubles cardiaques, respiratoires et nerveux. A titre indicatif, l’ingestion de 200 grammes de chocolat noir peut terrasser un chien de taille moyenne. Il faut donc se montrer très vigilant et ne pas hésiter à rappeler aux enfants comme aux invités de ne pas lui donner du chocolat.

 

Le calcium fait redresser les oreilles du chiot

Les propriétaires de chiens à oreilles dressées pensent souvent faire monter plus vite les oreilles de leur chiot en rajoutant des compléments nutritionnels riches en calcium et en vitamines à l’alimentation. En réalité ce calcium et ces vitamines complémentaires ne servent à rien : les oreilles ne sont en effet composées que de cartilages, qui ne fixe bien sûr pas le calcium, faute de quoi, il deviendrait un os. Au contraire, tout excès de calcium peut compromettre le bon déroulement de sa croissance.

 

Le chien peut-il choisir un aliment grâce à sa couleur ?

NON. Le chien a une vision nocturne bien supérieure à la nôtre. En revanche, il ne perçoit qu’une petite partie du spectre des couleurs. Les colorants utilisés dans les aliments par certains fabricants ne vont pas les attirer.

 

Mon chien a-t-il besoin d’une alimentation variée ?

NON. Alimentation équilibrée ne veut pas dire variée. La raison ? la flore intestinale de nos compagnons canins est très ciblée. En changeant fréquemment et brutalement d’aliment, vous risquez de perturber son transit digestif entraînant l’apparition de flatulences, diarrhées, ou réactions cutanées.  

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 28/12/2013